Mobilités automatisées et infrastructures routières, évolution de la normalisation

Article

SIMON, Ludovic | Cerema. Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Administration)

Les mobilités automatisées nécessitent un nouveau niveau de coopérations avec les infrastructures. Ces dernières doivent prendre en compte les besoins et les limites des véhicules automatisés et de leurs capteurs pour proposer ensemble les évolutions idoines des équipements de la route. C’est ainsi que la filière de normalisation s’est organisée, depuis 2018, pour établir les passerelles entre les comités et créer les groupes de travail rassemblant les experts des différents écosystèmes autour d’une même table.

A consulter également

Les documents de la série

Chargement des enrichissements...